« Le monde a une façon de compromettre les plans les plus complexes. C’est particulièrement vrai dans les environnements qui évoluent rapidement. Un environnement en mouvement rapide peut évoluer plus rapidement qu’un plan complexe ne peut s’y adapter. Le temps que vous vous adaptiez, la cible a changé. »

– Carl von Clausewitz, De la Guerre (1832)

Depuis des temps immémoriaux, les médias et les marques entretiennent des liens étroits, et le World Wide Web a servi d’outil pour afficher cette relation. Les marques ont utilisé l’internet pour se développer depuis la création de web1 à travers toutes ses évolutions. Web 3 est l’évolution actuelle où les investisseurs, les consommateurs et les marques convergent.

L’art de la stratégie de marque remonte à l’époque du web statique. Il a progressé dans le Web2 via les réseaux sociaux et l’internet, et son impact s’est fait sentir. Après une décennie et demie, l’internet connaît un changement de paradigme avec le Web3.

Web3 ou Web 3.0 désigne la nouvelle itération améliorée de l’internet. La technologie Blockchain est le principal pilier du Web3, qui utilise la décentralisation et la tokenisation pour fournir une interface privée, sécurisée, évolutive et transparente.

Le concept de Web3 est si vaste qu’il peut être difficile à appréhender d’un seul coup. Il englobe la blockchain, le métaverse, les jetons non fongibles (NFT), la finance décentralisée (Defi) et plusieurs autres composants.

Le Web3 aura certainement un impact positif sur l’engagement, l’expérience, le comportement et les transactions des consommateurs. Cependant, c’est un impact remarquable que les entreprises souhaitent avoir, car il permet de peaufiner l’identité de leur marque. Comme Web3 va déjà dans ce sens, il est intéressant de créer une marque Web3 ou d’utiliser la plateforme pour promouvoir des marques.

La conception d’une marque Web3 conduit à la sécurité des données car les consommateurs peuvent contrôler leurs données, grâce à la décentralisation. Cette confidentialité et cette sécurité aboutissent finalement à une vague de participation immersive tout en facilitant les transactions P2P.

Les marques Web3 profitent de ce nouvel internet, car d’innombrables clients potentiels sont présents. Cependant, pour que toute stratégie marketing réussisse, la marque doit maintenir une présence stable là où se trouve son public cible. Dans ce cas, Web3 est le lieu de convergence de toutes sortes de publics mondiaux.

De nombreuses grandes entreprises technologiques ont déjà plongé leur identité dans le Web3 et récoltent les fruits de leur action. Des marques comme Budweiser, Gucci, Balenciaga, Coca-cola, etc. peuvent servir d’exemples. Il est donc logique que les jeunes marques s’intègrent au Web3 et tirent parti de ses outils pour affirmer leur présence.

La dernière version web qui fonctionne sur la technologie blockchain est un excellent moyen d’imprimer votre marque dans le cœur des gens. La capacité de le faire avec succès équivaut à une augmentation de l’engagement, du retour sur investissement et de la popularité de la marque.

Par conséquent, pour réaliser cet incroyable exploit, les marques émergentes doivent penser, planifier et développer des stratégies diplomatiques intégrées aux outils Web3. L’exécution parfaite de ces stratégies se traduit par des avantages considérables. D’où l’idée d’un « Web3 Canvas ».

Le « Web3 Canvas »

Il y a de nombreuses années, les business plans étaient des documents de plusieurs dizaines de pages. Ils ont ensuite été réduits à 3-5 pages. Mais notre environnement change, tout comme l’environnement des affaires. Les start-ups vont et viennent, elles peuvent ou non survivre une année, et les plans d’affaires doivent donc également être réorganisés. Car ce que nous pouvons imaginer aujourd’hui et décrire dans un document détaillé de 30 pages peut changer dans trois mois en raison de l’évolution rapide de notre environnement commercial.

C’est pourquoi le Business Model Canvas, basé sur les recherches de l’économiste suisse Alex Osterwalder et co-créé par 470 praticiens du « Business Model Canvas » de 45 pays, est devenu si populaire. Le concept principal est d’afficher, d’élaborer et de visualiser le fonctionnement de l’ensemble de l’entreprise sur une seule feuille, un « canevas » clair et net.

Le Business Model Canvas modélise les composants de l’entreprise envisagée dans sept blocs différents. Tout se trouve au même endroit, formulé en phrases concises.

Le Canvas se situe quelque part entre un concept esquissé sur une serviette de table et un plan d’affaires de 30 pages. Il n’est pas destiné à remplacer l’un ou l’autre, mais constitue plutôt une étape intermédiaire. Bien qu’il puisse être omis, il est fortement recommandé car il contient les détails spécifiques qui peuvent révéler bien plus qu’une esquisse, tout en étant simple à examiner et en pouvant être créé plus rapidement qu’un plan d’affaires complet, qui a une fonction différente.

Ce canvas peut aider les organisations à travers la compréhension de leur point faible en matière de nouvelles interactions potentielles entre l’entreprise et le marché, les éléments constitutifs nécessaires de la culture de l’innovation, la maturité numérique et les capacités organisationnelles, pour finalement élaborer une stratégie Web 3.0 en définissant l’opportunité et l’adoption dans leurs segments de clientèle sur la base de l’idée d’extension ou de substitution de la valeur, et pour construire une feuille de route technologique qui permet sa mise en œuvre (ou les premiers prototypes).

L’ordre dans lequel on remplit le canevas est primordial. Le processus de réflexion commence toujours par les compétences organisationnelles et progresse en fonction de la séquence des chiffres. J’explique ci-dessous le contenu du Canvas en fonction des 7 blocs.

Télécharger la version PDF
  1. Capacités organisationnelles
    Quelles ressources et capacités seront nécessaires pour tirer parti des opportunités et gérer les défis les défis de votre stratégie et de vos projets Web 3.0 ?
  2. Culture de l’innovation
    Votre organisation et votre direction sont-elles prêtes à prendre des risques et à investir ; et comment les valeurs de votre entreprise les valeurs de votre entreprise ?
  3. Maturité numérique
    Dans quelle mesure votre organisation est-elle transformée numériquement et dispose-t-elle des fondements d’une entreprise numérique pour progresser vers le Web 3.0 ?
  4. Interactions Business – clients
    Quelles évolutions technologiques, sociétales et réglementaires vont redéfinir, et comment, les interactions et les transactions de votre organisation avec vos clients sur le Web 3.0 ?
  5. Segmentation de la clientèle
    Quels sont les segments/personnages de clients les plus susceptibles d’adopter les plates-formes et outils Web 3.0, quels obstacles doivent-ils surmonter et qu’est-ce qui favorise l’adoption ?
  6. Projection et création de valeurs
    Comment allez-vous capter la valeur en étendant et/ou substituant la valeur de vos produits, services ou processus dans le Web3 ?
  7. Les technologies Web3
    Quelles sont les technologies nécessaires, quelle est la stratégie informatique/technologique, et comment sera-t-elle mise en œuvre sur la base d’une feuille de route avec des jalons ?

Si vous construisez votre modèle d’entreprise Web3 en pensant dans ce cadre, vous devrez peut-être le réécrire plusieurs fois, mais le résultat final sera un modèle d’entreprise fonctionnel, du moins sur le papier. La façon la plus simple de développer le modèle est d’imprimer le Canvas en très grand format, de s’asseoir autour et de le remplir de contenus tout en effectuant des séances de brainstorming.

Ceux qui préfèrent travailler en ligne peuvent visiter : canvanizer ou strategyzer.

Vous pouvez remplir le Web3 Canvas seul ou avec des collègues, mais le plus grand bénéfice peut être tiré si nous réfléchissons aux différentes composantes dans le cadre d’un workshop. C’est ce que j’ai fait lorsque j’ai développé le Web3 Canvas pour l’un de mes clients.

Ne manquez pas l’occasion de découvrir mon nouveau « web3 canvas » payant, disponible en PDF, PNG, PowerPoint et en tableau modifiable sur Notion. Cet outil unique vous permettra de visualiser et d’organiser facilement vos idées et vos projets. Cliquez sur le lien ci-dessous pour en savoir plus et pour acheter dès maintenant votre « web3 canvas » payant. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.